News du No Hate Speech Movement

Participe aux prochaines action du No Hate Speech Movement!

Événement de clôture le 28 mars: ensemble contre le racisme et la discrimination en ligne
Est-ce que tu as envie d’examiner pourquoi les discours de haine en ligne sont problématiques et ce dans le cadre d’ateliers avec d’autres jeunes ? Est-ce que tu veux échanger sur les enjeux et possibilités de faire face aux discours de haine sur internet lors d’un podium intéressant avec des expert-e-s ? Alors viens à l’événement de clôture de la campagne No Hate Speech le 28 mars à l’Hotel Bern, à Berne !

Accès à l’inscription et au programme. Plus d’informations prochainement!

Activités après la fin de la campagne

Un groupe motivé de jeunes activistes souhaitent faire perdurer le mouvement et organiser des activités en lien avec les discours de haine en ligne après la fin officielle de la campagne. Jusqu’à présent une séance a eu lieu à Fribourg où les premières idées ont été développées.

De nouvelles séances auront lieu prochainement. Si tu veux en savoir plus, écris annina.grob@sajv.ch .

Connexions – manuel pour l’éducation aux droits de l’homme
La campagne européenne No Hate Speech a élaboré un manuel pour traiter de la thématique des discours de haine en ligne. Il contient des idées et des exercices pratiques pour organiser des activités pour les jeunes dans le domaine des droits de l’homme.

Tu peux télécharger le manuel ici.

Buts de la campagne No Hate Speech

  • Amener à une prise de conscience
  • Promouvoir le maniement des nouveaux médias
  • Soutenir l’engagement pour les droits de l’homme
  • Baisser l’acceptance des discours de haine
  • Créer un réseau
  • Etablir un catalogue des discours de haine, développer des outils pour lutter contre
  • Soutenir les victimes
  • Promouvoir la participation des jeunes

L’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a donné le mandat au Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) pour cette campagne. Un groupe de pilotage composé de représentant-e-s de l’OFAS, du Service de lutte contre le racisme (SLR) ainsi que de l’association Co-habiter accompagne le CSAJ dans la réalisation de son mandat.