Journée mondiale des droits de l’enfant | 20 novembre

La Journée mondiale des droits de l’enfant a été créée en 1954 et est célébrée chaque année le 20 novembre afin de promouvoir le respect et les droits des enfants.

Cette journée est le moment idéal pour rappeler qu’un enfant a non seulement le droit d’être éduqué, soigné, protégé, quelque soit l’endroit du monde où il est né, mais aussi le droit de s’amuser, d’apprendre et de s’exprimer!

Elle représente une opportunité unique de sensibiliser le plus de personnes aux droits de l’enfant mais également de concrétiser cette volonté de mise en lumière par des actions en faveur des enfants partout dans le monde.

Historique

C’est en 1924 que la Société des Nations a adopté la Déclaration de Genève. Le premier texte qui a reconnu et affirmé l’existence de droits spécifiques aux enfants ainsi que la responsabilité des adultes à leur égard. Cependant, bien que cette déclaration reflète les prémisses des droits fondamentaux de l’enfant, elle n’aura à cette époque aucune valeur juridique contraignante pour les Etats.

Le 20 novembre 1959, l’Assemblée Générale des Nations Unies qui reprend les bases de ce texte, adopte la Déclaration des droits de l’enfant [A/RES/1386(XIV)].

Et 30 ans après, c’est la Convention relative aux droits de l’enfant qui était signée. Cette convention, élaborée par les organisations internationales non gouvernementales basées à Genève aux côtés des délégations nationales, a été ratifiée par 190 pays sur 193. Seuls la Somalie, le Soudan du Sud et les  Etats-Unis ont refusé de s’engager. La Suisse l’ayant ratifié en 1997, elle est tenue, comme les autres les Etats signataires de remettre à l’ONU à intervalles réguliers un rapport qui rend compte des difficultés rencontrées et des progrès réalisés au cours de la mise en oeuvre de la Convention.

Pour plus d’informations sur l’histoire des droits de l’enfant, cliquez ici.

Etat des lieux

L’Université de Genève dispose d’un Centre interfacultaire en  droits de l’enfant ce qui participe au rayonnement national et international des études interdisciplinaires dans le domaine du droit de l’enfance.

Il existe également un recueil sur le droit international en matière des droits des jeunes, dont le second volume à été inaugurée au Palais de Nations Unies à Genève en 2015. N’hésitez pas à lire l’article que nous avions écrit à propos de cet événement.

A l’occasion du 25e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, la Ville de Genève a initié une politique transversale de promotion des droits de l’enfant.
En 2014 elle a effectué un inventaire complet et une évaluation des prestations offertes aux enfants de moins de 12 ans, vous pouvez consulter les résultats qui figurent dans le rapport «Les droits de l’enfant en Ville de Genève».

Une permanence juridique téléphonique dédiée aux mineurs et aux jeunes adultes existe à Genève. En effet, Juris Conseil Junior offre une aide juridique aux adolescents et jeunes personnes qui rencontrent des problèmes au quotidien ou qui se questionnent sur leurs droits et devoirs.

Le Réseau suisse des droits de l’enfant rend régulièrement compte des actualités en matière de droit de l’enfance sur le territoire suisse. Il a récemment soutenu la ratification du 3ème Protocole facultatif à la Convention des droits de l’enfant.

Evénements autour du 20 novembre

A cette occasion, l’UNICEF organise, comme chaque année, sa chaîne humaine qui aura lieu le 9 décembre à Zurich, Genève, Saint-Gall, Berne et Lucerne. Retrouvez les lieux et horaires de chaque manifestation ici.

Une événement Step Into Action à l’ONU de Genève, en collaboration avec l’UNICEF sera également organisé ce 20 novembre 2017. Plus d’informations ici.

La Conférence des enfants 2017 aura lieu du 23 au 26 novembre au Village d’enfants Pestalozzi, Trogen. Dans le cadre de différents ateliers, ils discuteront des droits des enfants, de leurs droits. Plus d’informations ici.