logo glaj
Accueil » Tout sur le GLAJ-GE » Actualités »
Loi sur l'encouragement de l'enfance et de la jeunesse: La promotion passe par l'investissement !

(Berne) Le Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) salue l'approbation ce jour par le Conseil national de la révision de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse (LEEJ). Une augmentation significative des moyens financiers qui y sont consacrés, de même que des adaptations ponctuelles, sont toutefois indispensables pour qu'on puisse continuer à construire durablement sur cette base. Le CSAJ se réjouit tout particulièrement de la décision du Conseil national, qui prend ainsi le contre-pied de sa Commission de la science, de l'éducation et de la culture (CSEC-N), de reconnaître l'importance de la coordination au niveau fédéral de la politique de l'enfance et de la jeunesse.

Le Conseil national a suivi le Conseil des Etats et a approuvé à 109 contre 55 vois (1 abstention) la révision de loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse (LEEJ). Le CSAJ prend connaissance avec plaisir de cette décision, qui pose les fondements d'une politique de promotion de l'enfance et de la jeunesse en phase avec notre époque. Le CSAJ soutient en particulier l'élargissement prévu par la CSEC-N des tâches de la Confédération dans ce domaine, tout en relevant qu'une telle mesure requiert une augmentation substantielle des ressources financières à disposition. L'augmentation modeste du budget, qui passera de CHF 6.95 à CHF 9.36 à l'avenir en moyenne, ne suffit absolument pas du point de vue du CSAJ. Pour que toutes les tâches prévues puissent être réalisées avec succès, les moyens actuels doivent être au moins doublés.

Positif: La collaboration et l'échange d'expérience au niveau fédéral sont centraux (section 6: art. 18 à 21)
Le CSAJ se réjouit que le Conseil national, au contraire de sa commission (CSEC-N), ait maintenu la section 6 relative à la collaboration et au développement des compétences. Une promotion efficace de l'enfance et de la jeunesse au niveau fédéral requiert des efforts de coordination au niveau fédéral. L'échange d'expériences vise à faire profiter tous les acteurs du domaine des différentes expériences acquises, à leur éviter des écueils. Il doit également leur permettre de mettre en oeuvre des projets sur la base de modèles prédéfinis et d'engager de manière encore plus efficiente les ressources limitées à leur disposition.

Danger: plus de tâches avec les mêmes moyens? (art. 11)
La nouvelle loi permet aux cantons et aux communes d'obtenir de l'argent provenant de fonds destinés à des projets (art. 11). Le CSAJ s'est toujours vivement opposé à cette disposition, redoutant que l'argent en question fasse par la suite défaut aux organisations de jeunesse, qui oeuvrent pourtant concrètement, directement et de manière efficace à la promotion de la jeunesse. Le Conseil national à adopté cet article - maintenant il doit aussi y consacrer les moyens nécessaires.

Negatif: Les petites organisations ne seront plus soutenues (Art. 7)
Le texte adopté aujourd'hui prévoit que ne seront soutenues, à l'avenir, que les organisations qui comptent au moins 500 membres (art. 7). Ce seuil est à la fois arbitraire et discriminatoire et contredit le but même de la loi révisée, qui vise à soutenir les efforts importants mis en oeuvre au niveau du travail extrascolaire des jeunes. Ainsi, les associations de jeunes issus de la migration qui se créent maintenant seront exclues des mesures de soutien. L'octroi d'un soutien financier à une organisation doit être examiné de cas en cas, en fonction de critères différenciés définis dans l'ordonnance.

Le Conseil des Etats se saisira des divergences qui subsistent lors de la session d'automne. A cette occasion, le CSAJ rappellera ses préoccupations et mettra tout en oeuvre pour qu'elles soient partagées par les Chambres. Il s'engagera pour une promotion efficace de l'enfance et de la jeunesse.

Personne de contact
Geo Taglioni (chef du domaine Politique et Participation National CSAJ), 079 255 34 74, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Informations complémentaires et argumentaire détaillé: http://www.sajv.ch/fr/positionen/nationale-jugendpolitik/

Trio d'enfants
random_2.png
enfant qui grimpe